Bonsoir, est ce Afin de prendre rdv avec 1 pedopsy j’dois avoir imperativement 1 courrier d’un generaliste ou votre pediatre?

Bonsoir, est ce Afin de prendre rdv avec 1 pedopsy j’dois avoir imperativement 1 courrier d’un generaliste ou votre pediatre?

Merci, excellente soiree a vous

A voir egalement

Votre navigateur ne peut jamais afficher ce tag video.

j’ai ete rembourse concernant le suivi pedo psy du fils par la secu et la mutuelle

T’as qq heures devant toi

D’abord le modele francais d’la sante est totalement medico-centre: dans le code en sante publique depuis le medecin qui reste au centre et les paramedicaux qui sont soumis a l’autorite du datingmentor.org/fr/reveal-review medecin. Mes psychologues tiennent a un independance vis-a-vis du medecin: une domaine d’intervention n’est jamais du tout le meme, le medecin, y compris le psychiatre, n’est nullement trop competent Afin de nous dicter notre travail, merci bien La question pourrait se poser Afin de l’ensemble des paramedicaux au passage, quand j’dois revenir chez le medecin Afin de avoir une ordonnance de renouvellement concernant le suivi orthophonique de N3 ca me gonfle un poil, j’imagine que l’ortho est clairement plus qualifiee pour juger de la pertinence d’la poursuite du suivi Donc NON, le psychologue n’est jamais un paramedical, ainsi, ne le veut nullement Afin de l’immense pajorite; a le car actuelle il n’y a jamais d’autre possibilite pour que des actes soient rembourses via la secu. Mes experimentations de remboursement en lei§ons portent sur d’autres financements.

Ensuite qui devoile remboursement evoque controle de la profession, normal. Actuellement il n’y a pas d’instance de controle type ordre professionnel. C’est une reflexion qui reste en file, ainsi, les choses bougent avec rapport a ils font qq annees, des jeunes psys seront pour; ca aboutira si»rement, mais c’est tres long a se mettre en place. On voit des questions juridico-theoriques extremement complexes a resoudre derriere. Pourquoi pas le code de deontologie existant ne peut etre valide legalement, il faudra donc en rediger votre qui reponde a des exigences ethiques et qui ait une existence legale. On doit definir la forme de l’instance de controle (ordre ou haut-conseil? Me demande jamais la difference juridique ), la facon dont les membres en paraissent definis, la representativite des differentes specialites et des divers courants theoriques (personne n’a l’envie d’un haut conseil exclusivement psychanalytique entre autres), etc. Autant penser que ca se fait gui?re comme ca

Enfin, le sujet se pose des actes qui devraient etre rembourses; rappelons que le psychologue reste L’expert du comportement humain, c’est nettement plus vaste que la therapie Et c’est votre continuum, i§a ne sera pas toujours simple de definir ou commence le normal et ou commence le pathologique. Un bilan pour 1 enfant qui demande a sauter une classe notamment, on rembourse ou pas C’est le meme acte que Afin de une suspicion de dys?Au passage, un psychiatre qui fait rembourser une therapie par la secu reste legalement en tort: la psychotherapie n’est pas un acte retourne en charge par la secu, et c’est une concurrence deloyale pour les psychologues. Notre medecin reste tout puissant et ne risque pas grand chose, mais c’est quand meme bon de le savoir

Vous ne trouvez nullement ce reponse ?

Tu vois, toi aussi tu restes au medico-centre: c’est le medecin qui doit changer de positionnement, plutot que de penser que celui-ci n’est gui?re le seul acteur de sante competent Ce ne pourrait etre pas plus aise de circonscrire les competences du medecin, puisque c’est la realite

Au sens de l’OMS, l’equilibre se definit par un etat complet de bien-etre physique, psychique et social; l’assistant social, l’educateur sont aussi des acteurs de sante publique!

Actuellement, dans le code d’une SANTE publique, le medecin est le seul acteur qualifie, puisque nos autres lui paraissent soumis. Et partant de la, les remboursements par la secu sont soumis a l’ordonnance du medecin. Mon ortho est en mesure de penser que notre N3 a besoin d’un suivi, si le medecin ne fait gui?re d’ordonnance il n’en aura jamais (ou du reste ce ne sera pas rembours&eacute . Tu penses vraiment que le medecin est competent pour evaluer les troubles du langage et un prise en charge, plus que l’ortho

Cela semble simple au depart (prise en charge de la peine psychologiques) devient finalement votre probleme tres complexe de culture de la medecine et de la sante. C’est nullement demain la veille que les syndicats de medecin entendront qu’ils n’ont plus mon tour mise via l’equilibre

Ah classe, c’est donc la faute des psys qui refusent de ceder leur autonomie si les braves personnes en souffrance ne sont nullement soignes Mais surtout nullement celle des medecins qui refusent de ceder leur toute-puissance Ben dsl, j’exerce une profession, pas un sacerdoce: je ne sacrifierai nullement les conditions d’embauche au bien-etre de l’humanite

Et ca parait Complique de te satisfaire sur le remboursement des actes des psychologues sans t’interesser au code de la sante publique, puisque c’est le coeur du probleme Ce remboursement ne va i?tre pas possible sans ou modifier profondement votre code afin que le medecin ne devienne plus qu’un acteur de sante parmi d’autres, ou que les psychologues deviennent des paramedicaux.

J’habite tout i  fait d’accord avec toi, c’est votre que je dis depuis le debut, la sante c’est autrement plus vaste que le seul aspect medical, et l’education et le social en font partie (encore un coup ca repond a Notre definition de l’OMS). Sauf qu’a un moment il faut etre pragmatique, ca reviendrait a exploser les connaissances une secu, le montant des prises en charge, et vraisemblablement des cotisations.

Mais qui possi?de parle d’ethique On parle de domaines de competences.Le medecin est specialise en medecine, en biologie, chimie. en sciences et techniques quoi.Le psychologue reste specialise en sciences humaines.Il n’y a inutile de connaitre le detail des competences de chacun Afin de percevoir qu’on essaie de melanger des choux et des carottes.La psychologie n’a rien a voir de pres ou de loin avec la medecine. Subordonner l’une a l’autre, c’est comme faire controler la compta par l’informatique; des deux travaillent au developpement d’une meme boutique, mais c’est a peu pres bien votre qu’ils ont en commun A votre compte-la on peut subordonner le medecin au psychologue, votre n’est nullement plus absurde

On peut continuer a Realiser comme on a toujours fait, a assimiler medecine et sante. Pourquoi pas, c’est un panel annuels, ce n’est gui?re mon angle d’approche mais au moins c’est coherent. La psychologie n’ayant rien a voir avec la medecine, elle n’a donc rien a voir avec l’equilibre et n’est gui?re remboursee.Ou alors on decide que la sante depasse la medecine; et il convient faire d’la place a de nouveaux acteurs, complementaires du medecin mais multiples.

C’est deja ce qui se passe en institution au fera. C’est prevu dans les CCN, le psychologue peut dependre du chef d’etablissement, gui?re du medecin, ainsi, est inclus dans l’equipe soignante. En grand c’est souvent une bataille constante Afin de maintenir le autonomie, justement parce que certains medecins ont de la peine a l’accepter, mais elle est prevue dans les documents.